Organisation du Pôle

Organisation du Pôle

Origine

L’émergence du domaine de recherche « Interopérabilité d’Entreprise » et la constitution d’une communauté internationale de recherche (à l’échelle européenne et au-delà, notamment en Chine) sont les résultats principaux du Réseau d’Excellence INTEROP-NoE Interoperability Research for Networked Enterprises Applications and Software financé de 2003 à 2007 par la Commission Européenne (6ème PCRD, 47 organisations, 15 pays, 12M€ de budget, 6.5 M€ de subventions).

Ce projet a été construit sur la base d’une roadmap préalablement élaborée par le Réseau Thématique IDEAS (5ème PCRD), et selon laquelle l’Interopérabilité intra et inter-entreprise, loin de se réduire à la seule interopérabilité des systèmes informatiques, nécessite l’intégration de trois domaines de compétence:

  • Architectures et Plateformes informatiques, pour les aspects de technologie informatique
  • Ontologies d’Entreprise, pour les aspects sémantiques de l’information intra et inter-entreprises
  • Modélisation d’Entreprise, pour les aspects organisationnels et de management

Au terme du projet INTEROP-NoE a été créé le laboratoire international INTEROP-VLab (Virtual Laboratory on Enterprise Interoperability), association internationale sans but lucratif basée à Bruxelles. Le laboratoire INTEROP-VLaB est organisé en Pôles situés dans différentes régions d’Europe et en Chine.

Le Pôle GSO constitue l’un des 10 Pôles actuels du laboratoire international INTEROP-VLaB.

Objectifs et missions

Le Pôle INTEROP-GSO est basé sur un partenariat durable et ouvert dans lequel les principaux laboratoires de recherche et industriels clés localisés principalement dans le Sud-Ouest de la France contribuent à l’activité du laboratoire international INTEROP-VLab, et bénéficient des services de celui-ci, afin d’accélérer la maturation des approches dédiées à l’Interopérabilité d’Entreprise ainsi que leur déploiement dans l’industrie. Le Pôle INTEROP-GSO est construit en cohérence avec les pôles de compétitivité. Dans le cadre des pôles de compétitivité, l’Interopérabilité d’Entreprise et le e-Business sont en effet considérés comme des points clés. Le Pôle INTEROP-GSO est attentif à toutes autres initiatives régionales ou interrégionales visant à promouvoir le partenariat entre le monde académique et le secteur économique dans le champ thématique de l’interopérabilité.

La création en février 2007 du GIS INTEROP-GSO résulte de la volonté d’exploiter les retombées du projetINTEROP-NoE en :

  • continuant à contribuer aux activités de recherche européennes du domaine
  • s’ouvrant à la participation d’autres centres de recherche, académiques et industriels du grand Sud-Ouest de la France, voire d’autres régions administratives
  • trouvant des synergies avec d’autres initiatives interrégionales

Activités

  • Contribuer au programme commun d’activités d’INTEROP-VLab,
  • Promouvoir, exploiter et améliorer les services orientés recherche offerts par INTEROP-VLab,
  • Promouvoir, exploiter et améliorer les services d’enseignement et de formation développés par INTEROP-VLab,
  • Contribuer à l’élaboration de projets européens,
  • Fournir de l’expertise en réponse à la demande industrielle,
  • Assurer une veille technologique (ex. en normalisation) et des activités de dissémination d’information.
  • Lancer des groupes de travail sur des sujets relatifs à des problématiques sectorielles, en particulier en relation avec les pôles de compétitivité ou initiatives comparables,
  • Organiser des événements scientifiques.
  • Lancer des projets de recherche sur la base de compétences identifiées grâce à INTEROP-VLab.

Membres

Entreprises

ebm
EBM WebSourcing
Editeur open-source de solutions pour les architectures orientées services. Nos principales offres s’articulent autour des outils PEtALS (ESB), DRAGON (gouvernance SOA) et 6Napse (plate-forme collaborative). Membre du consortium open-source OW2, de la plate-forme technologique NESSI et du réseau Interop-VLAB GSO, nous participons aux projets ANR Isycri, Scorware, SEMEUSE et aux projets Européens IST/FP7 SOA4ALL, SYNERGY et GENESIS.
gfi adelior
GFI / Adelior France
sylob
SYLOB

 

Etablissements d’Enseignement et de Recherche

Institution Laboratoire Descriptif
centrale LGIL
Ecole Centrale de Lille
LGIL
cnam   CNAM, St Nazaire
unantes lina Université de Nantes
LINA
ecn irccyn Ecole Centrale Nantes
Université de Nantes

Institut de Recherche en Communications et Cybernétique de Nantes
Equipe Ingénierie Virtuelle pour le Génie Industriel
Responsable : Alain Bernard
Objectifs : Amélioration de la conception et de la mise en œuvre des systèmes industriels complexes par l’intégration et le partage des expertises métiers associé à la maitrise des performances industrielles.
Compétences : Gestion des connaissances pour l’aide à la décision en conception et pilotage de systèmes industriels sur le cycle de vie de produits

  • Capitalisation / modélisation / structuration des connaissances
  • Champs d’application spécifique pour la prise de décision :
    • Modélisation et évaluation économique et des chaines de valeur en conception
    • Modélisation évaluations des facteurs humains et des risques dans les systèmes socio-techniques
EIGSI EIGSI, La Rochelle
Equipe Logistique et Mobilité
clermont limos Université Clermont-Ferrand II
LIMOS
bordeaux ims Université Bordeaux1
ENSEIRB, Bordeaux

Laboratoire « Intégration du Matériau au Système » (IMS UMR 5218 CNRS) GRAI, groupe « Productique ».
Responsable : B. Vallespir
Le groupe Productique s’intéresse aux systèmes de production (production manufacturière, production de services). L’activité est organisée en trois thématiques :

  • Aide à la Décision et Conduite (ADC)
  • Ingénierie de la Conception (ICO)
  • Modélisation d’Entreprise et Performance (MEP)
estia LIPSI ESTIA, Bidart:
LIPSI accueille et stimule les activités de recherche menées dans l’ESTIA par près de 35 chercheurs, dont la moitié sont de jeunes doctorants, sur les principales sciences de l’ingénieur qui constituent l’ossature de la pédagogie de l’Ecole : les processus de Conception ; le Calcul Mécanique ; l’Automatique ; la Robotique ; la Modélisation et la Simulation des processus physiques ; l’Informatique.
tarbes lgp Ecole Nationale d’Ingénieurs, Tarbes:
Le Laboratoire Génie de Production (LGP) de l’Ecole Nationale d’Ingénieurs de Tarbes (ENIT) est une unité propre de recherche de l’enseignement supérieur (UPR-Equipe d’Accueil 1905) qui développe de manière coordonnée des recherches dans les domaines du génie mécanique et du génie industriel.Parmi les différents champs disciplinaires du génie industriel, le LGP contribue fortement au développement de travaux sur l’interopérabilité au travers du thème « Planification, pilotage, supervision et simulation distribuées ».
albi Centre de Génie Industriel Ecole des Mines d’Albi-Carmaux
Le Centre de Génie Industriel de l’Ecole des Mines d’Albi Carmaux développe des recherches en Interopérabilité d’Entreprise depuis 1999. Les sujets couvrent les domaines suivants :

  •  Ingénierie des modèles d’entreprise et de systèmes d’information (MDA, Transformations de modèles,  Configuration de logiciels pour l’entreprise intégrée),
  •  Conception de systèmes d’information collaboratifs (processus collaboratifs, SOA, médiation de SI, technologie ESB),
  •  Management des projets de système d’information (modèles de maturité, rapports MOA/MOE, processus unifié basés sur la gestion des risques).

Ces travaux sont réalisés en collaboration étroite avec les partenaires industriels du laboratoire (COMOE, Labo Pierre FABRE, SYLOB, EBM WebSourcing, Thales Communications)

Pour la période 2007-2009, le centre de recherches est déjà impliqué dans un projet ANR – CSOSG (Interopérabilité des systèmes en gestion de crise) et s’impliquera dans trois projets du portefeuille InterOp VLab GSO (ARCHIVE, ISTA 3, CARIONER)

ales LGI2P Ecole des Mines d’Alès
Le LGI2P, qui rassemble 21 enseignants-chercheurs et 15 doctorants,  est organisé depuis 2005 en 6 projets de recherche sur trois axes thématiques

  • Intelligence collective
  • Risque
  • Décision et crédibilité des systèmes.

Deux actions de recherche exploratoire sont menées en Ingénierie biomédicale (avec l’Inserm) et en Bioinformatique. L’activité contractuelle du LGI2P (environ 500 K€/an) prend trois formes : la recherche en réseau, nationale (ANR) et européenne (projets européens), la recherche partenariale orientée vers l’industrie qui s’inscrit depuis 2006 dans le cadre de l’Institut Carnot M.I.N.E.S., et la valorisation régionale et interrégionale de la recherche.

JFC ISISLOGO2.jpg ERISIS (Equipe de Recherches en Informatique et Systèmes d’Information de Santé) est l’équipe
qui fédère les enseignants-chercheurs en informatique basés à Castres. Cette équipe est adossée à la
formation d’ingénieurs ISIS du CUFR Jean-François Champollion.